Du standing stratégique aux portes de Paris

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

A mi-chemin entre le Sacré Cœur et le Stade de France, il existe un hôtel trois étoiles idéalement situé au cœur d’une zone d’activités et d’affaires en pleine expansion

 

Voisin du célèbre et touristique Marché aux Puces, l’hôtel trois étoiles Le Manhattan est également proche du périphérique et des principaux axes routiers du nord de Paris. Chaleureux et accueillant, il séduit par la qualité de ses prestations et la disponibilité de son personnel. Soucieux de satisfaire la moindre requête, chacun est à l’écoute de la clientèle et essaie d’anticiper ses désirs. Le Manhattan est un point de départ idéal pour des séjours à la carte, à la fois dédiés aux affaires et à la relaxation, au tourisme et au bien-être. Le petit plus de cet établissement de standing est sans aucun doute son restaurant le Mayflower au dernier étage. D’une capacité de 110 couverts, le restaurant offre une vue magistrale sur le Sacré Coeur et les toits de Paris.

Une certaine idée de l’art de vivre sur le web

En ligne depuis le mois d’avril, le tout nouveau site internet de l’hôtel :

www.hotel-le-manhattan.com offre à l’internaute un panorama des prestations de l’établissement.

Parmi elles, l’espace dédié à la détente : un bar ouvert jusqu’à minuit, un sauna et une salle de musculation, ouverts de 18 heures à 23 heures en semaine. Le Manhattan remplit donc ses objectifs en séduisant clic après clic ses internautes.

 

En quelques lignes :

  • Hôtel *** à mi-chemin entre le Sacré Coeur et le Stade de France
  • Restaurant panoramique
  • 126 chambres confortables
  • Wifi
  • TV, Canal +
  • Bureau
  • Bar
  • Salle de séminaires
  • Sauna
  • Salle de fitness
  • Room service
  • Accueil handicapé
  • Garage privé

 

Pour plus d’informations, merci de contacter

Florence Apollonio

Service Presse

Les Ateliers Apicius

Tél. : +33 (0)3 84 73 70 10

E-mail : presse@apicius.com

 

 

 
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »